L’utilisation du mobile en chiffre

L’utilisation du web mobile

Si Internet a dominé la décennie 2000-2010, les appareils mobiles sont les nouveaux maîtres de notre ère. Ils ont envahi toutes les sphères de notre vie, un phénomène qui est particulièrement dû à la popularité toujours grandissante des téléphones intelligents et des tablettes numériques.

 

La multiplication des applications mobiles a permis à ces petits appareils de s’immiscer partout. Nous les utilisons pour rester en contact avec nos amis, pour prendre toutes sortes de photos, pour accéder à nos services bancaires, pour rechercher la station-service la plus proche, bref, on les utilise souvent, partout et pour de multiples raisons.

 

Voici donc des statistiques intéressantes qui démontrent la suprématie de cette nouvelle façon de consommer.

 

Le mobile ici et ailleurs

En 2015, à l’échelle mondiale, il y avait près de 4,5 milliards de personnes qui possédaient un téléphone mobile et on prévoit que ce chiffre dépassera les 5 milliards d’ici 2019. Ainsi, c’est près de 60 % de la population mondiale qui possède un téléphone mobile, une proportion qui ne cesse de s’accroître avec le temps. On prévoit que d’ici 2019, plus de 50 % des utilisateurs de téléphones mobiles possèderont un téléphone intelligent.

 

Au Canada, le taux de pénétration des téléphones intelligents sur le marché national est passé de 54 % en 2014 à 68 % en 2015; une augmentation considérable de 14 % en douze mois! (http://catalyst.ca/2015-canadian-smartphone-market/)

 

Mobile et habitudes de consommation

Cette adoption presque globale des appareils mobiles amène avec elle un changement dans la façon dont nous consommons et dans les exigences des consommateurs vis-à-vis des entreprises. Dans le monde, c’est 60 % des utilisateurs d’appareils mobiles qui les adoptent comme leur unique moyen d’accéder à Internet.

 

L’importance d’optimiser votre site web pour les appareils mobiles n’est donc plus à démontrer. En effet, selon une étude réalisée par Google auprès de plus de 1000 utilisateurs de téléphones intelligents aux États-Unis, 67 % des consommateurs ont affirmé qu’ils étaient plus susceptibles d’acheter un produit ou d’utiliser un service si le site web qu’ils visitent est optimisé pour leur appareil. En parallèle, 61 % des consommateurs quitteraient un site web rapidement s’ils n’y retrouvent pas aisément ce qu’ils recherchent. Le trafic provenant des appareils mobiles compte désormais pour plus de la moitié de l’achalandage de sites faisant du commerce électronique, d’où l’importance de ne pas négliger les utilisateurs de mobiles dans une stratégie web.

 

Mais qu’est-ce qui rend un site « mobile-friendly » convivial aux yeux de ceux qui y naviguent? Toujours selon Google, les consommateurs s’attendent à un site qui se télécharge rapidement, même sur leur cellulaire, à des boutons adaptés à la taille de l’écran et assez gros pour être facilement utilisables, de même qu’à un accès rapide aux informations pour contacter l’entreprise.

 

Sommes-nous dépendants ?

Certains diront que les consommateurs, en particulier les plus jeunes, sont devenus véritablement accros à leur téléphone intelligent, mais qu’en est-il réellement?

 

66 % des consommateurs affirment dormir avec leur téléphone, ce qui implique probablement que c’est la dernière chose qu’ils consultent avant de s’endormir et la chose qu’ils font en se réveillant. Il s’agit d’une opportunité incroyable pour les entreprises qui désirent entrer en contact avec les consommateurs, ces derniers leur offrant la possibilité de s’introduire jusque dans leur chambre à coucher.

 

Dans un sondage réalisé à l’échelle nationale aux États-Unis auprès d’adultes possédant des appareils mobiles, on a demandé aux répondants ce à quoi ils renonceraient pendant une semaine plutôt qu’à leur cellulaire. Les résultats sont surprenants! En effet, 55 % des répondants préfèreraient se passer de café pendant sept jours plutôt que de ne pas utiliser leur téléphone, alors que 70 % d’entre eux ont affirmé préférer abandonner l’alcool pour une semaine. Pire encore, 22 % des répondants préfèreraient se passer de leur brosse à dents pendant  sept jours alors que 21 % renonceraient à leurs chaussures au profit de leur téléphone mobile ! Ces statistiques démontrent à quel point l’utilisation de ces appareils fait désormais partie de nos habitudes et qu’ils sont bien ancrés dans notre quotidien.

 

À la lumière de ces informations, il est difficile de contredire ceux qui affirment que nous sommes devenus dépendants de nos téléphones cellulaires. Bien que ce phénomène soit dénoncé par plusieurs, il présente une opportunité d’une valeur inestimable pour les entreprises qui peuvent maintenant entrer en contact avec leur public, et ce, peu importe où celui-ci se trouve.

 

Le desktop est mort, vive le mobile?

Les gens passent de plus en plus de temps sur leur mobile. En effet, 2015 a été la première année lors de laquelle la proportion du temps total passé sur Internet à partir d’un appareil mobile a dépassé le temps consacré sur un ordinateur ou sur un autre type d’appareil. Devrions-nous pour autant abandonner les ordinateurs « réguliers » pour concentrer les stratégies web uniquement sur les appareils mobiles? Bien sûr que non!

 

Bien que les consommateurs naviguent de plus en plus sur le web à partir de leur téléphone intelligent et qu’ils préfèrent l’utiliser pour obtenir des indications sur l’emplacement et sur les heures d’ouverture des commerces, pour entrer en contact avec ces derniers, pour rechercher de l’information ou encore pour faire des achats en ligne, les ordinateurs réguliers sont encore préférés dans certaines situations. En effet, les consommateurs seraient plus portés à utiliser un ordinateur de bureau pour faire des recherches approfondies, pour lire des commentaires sur des produits ou pour faire des achats complexes et à forte implication.

 

Même si les utilisateurs d’appareils mobiles représentent une proportion toujours grandissante des internautes, il ne faut pas nécessairement placer tous ses œufs dans le même panier. Les stratégies destinées aux mobiles doivent constituer un complément à votre stratégie web globale dans le but de rejoindre un maximum de clients potentiels.

 

Vous avez des questions sur les façons  par lesquelles le marketing mobile peut vous amener de nouveaux clients? Les professionnels de Virus Santé Communication sauront vous offrir des conseils judicieux sur l’intégration du marketing mobile à votre stratégie web!

 

NOTRE BLOGUE

MARKETING SANTÉ

17

May 2017

Les médias sociaux : pourquoi doivent-ils absolument faire partie de votre stratégie
Les médias sociaux : pourquoi doivent-ils absolument faire partie de votre stratégie   Les médias...
03

May 2017

Le marketing automation : comment votre entreprise en santé peut-elle en profiter ?
Le marketing automation Le marketing automation englobe tous les systèmes et toutes les techniques qui...
03

May 2017

Google My Business : un outil indispensable
Google My Business : un indispensable En juin 2014, le moteur de recherche le plus connu et le plus utilisé...

Nous joindre

Mission: Faire évoluer le marketing de la santé

6921 blvd Pie-IX, suite 4, Montréal, Québec H1X 2C7

virus-info@viruscomm.ca

514-320-0179